Jean-Marc Ayrault doit démissionner

jean-marc-ayrault003Un an et demi après l’élection de François Hollande, les résultats sont mauvais, mais ne sont meilleurs que nous étions chez le néolibéral Nicolas Sarkozy, ou chez l’ultralibérale Marine Le Pen. Cherchant sa Gauche, François Hollande a la possibilité de faire démissionner le Premier ministre par les règles républicaines, mais qui n’engage pas la constitution. Même si nous sommes dans régime présidentialiste, c’est-à-dire que les majorités entre les élections présidentielles et parlementaires seront concordantes, c’est le Premier ministre qui doit démissionner, ce que les fanatiques d’extrême droite dans leur naïveté et leur preuve suprême d’inculture ne comprennent pas. Aussi, le modèle républicain du gouvernement d’après l’article 89 cite que : “la forme républicaine du Gouvernement ne peut faire l’objet d’une révision.” cela fait aussi référence à “la Consititution de Grévy“, de la crise du Crise du 16 mai 1877 et du “manifeste des 363 députés républicains“.

Autrement dit, le président de la République n’est pas responsable de la politique de la nation, car ce n’est pas son rôle, c’est une règle élémentaire dans les régimes parlementaires.

L’article 8 de la Constitution de la République énonce que : “Le Président de la République nomme le Premier ministre. Il met fin à ses fonctions sur la présentation par celui-ci de la démission du Gouvernement“. Par conséquent, ne faisons pas les incultes, appliquons directement l’article 8.

C’est pour cela qu’il est important de faire le constat de JM. Ayrault afin de lancer une pétition lui reprochant son mandat, car selon l’article 20 de la même Constitution : “Le Gouvernement détermine et conduit la politique de la nation.

Après ces rappels de base, il est essentiel de mettre en avant le fait que la politique menée par le gouvernement Ayrault II est particulièrement irresponsable. En effet, en continuant les pas de ceux qui ont précédé, c’est-à-dire les différents gouvernements de Sarkozy. La politique néolibérale socialiste ne peut être une politique de gauche, tellement qu’elle s’inscrit dans une logique du néolibéralisme du profit d’une minorité et la précarisation de la population. Toutefois, le seul point négatif que l’on pourrait donner à ce gouvernement c’est le”mariage pour tous”, qui est une des seules victoires.

Ensuite, sur les questions des Réformes des retraites, Notre Dame Des Landes, Ligne LGV Lyon-Turin par la vallée de Suse, l’ANI, le CICE, etc. Il me semble qu’elle renvoie directement à une politique que les citoyens n’ont pas voté.

Ensuite, comme Jean-Marc Ayrault est la soupape de sécurité de François Hollande, il est important de rappeler les engagements de François Hollandes à propos de l’axe Franco-Allemand. Le modèle Allemand n’existe pas, au contraire, c’est un contre-modèle, il est contre-productif. Or, comme c’est l’Allemagne au niveau de ses élus (CDU/SPD) avec sa chancelière qui donne la ligne directrice de l’échec de l’UE, et la destruction des états et du creusement des déficits publics il est important de rappeler le programme de François Hollandes. Mais pour être plus réaliste voici ce qui était marqué à son 11 points de son programme : “je proposerai à nos partenaires un pacte de responsabilité, de gouvernance et de croissance pour sortir de la crise et de la spirale d’austérité qui l’aggrave. Je renégocierai le traité européen issu de l’accord du 9 décembre 2011 en privilégiant la croissance et l’emploi, et en réorientant le rôle de la Banque centrale européenne dans cette direction. Je proposerai de créer des euro-obligations. Je défendrai une association pleine et entière des parlements nationaux et européens à ces décisions. Cinquante ans après le traité de l’Élysée, je proposerai à notre partenaire l’élaboration d’un nouveau traité franco-allemand.

Il nous reste plus qu’à lancer une action durable pour faire fronde, d’autant que nombres d’élus socialistes dont tout un ensemble de députés sont choqués de la politique du gouvernement. Alors il est important de demander la démission de JM Ayrault afin de faire une vraie politique de Gauche, et non une politique de droite, où si non d’abandonner l’étiquette Socialiste.

PLB

0:00
0:00