Je boycotte les JO de Sotchi et vous?

ImageLa politique de Vladimir Poutine en matière de droit de l’homme est réduite à néant. Ce grand patriote d’une Russie impériale n’en finit plus de se tourner vers l’extrême droite. La loi contre la propagande homosexuelle adoptée par la Douma montre une certaine ligne idéologique, dans cette Russie qui se perd peu à peu. Le droit de manifester ses idées et montrer son orientation sexuelle est devenue interdit. L’aveuglement concernant les agressions homosexuelles augmente. De plus en plus, les homosexuels sont isolés.

Vladimir Poutine et ses collègues ont affirmé que les gays tolérés s’ils laissent “les enfants en paix”, devant une telle propagande qui vise à considérer les homosexuels comme des pédophiles, l’heure est à la dénonciation.

Les sportifs ont le choix d’affirmer leurs idées politiques en mettant en avant les couleurs d’une part des Jeux olympiques et d’autre part, les couleurs du drapeau arc-en-ciel. L’ingéniosité peut faire passer un message. Lors des jeux de Mexico, les coureurs américains Tommie Smith et John Carlos ont levé leur poing pour dénoncer la ségrégation aux Etats-Unis d’Amérique par exemple.

Ensuite, ce sont aux représentants des différents de prendre leur courage et de refuser la grande cérémonie d’ouverture et de fermeture. Les formalités n’engagent que ceux qui y croient.

D’autant que les JO d’hiver 2014 sont les plus couteux des 20 dernières années, mais aussi que son impact envers la nature est catastrophique.

Aussi, la politique de Vladimir Poutine au niveau de l’international est exécrable comme le conflit en Syrie ou encore le conflit qui a lieu en ce moment en Ukraine.

Bref, je boycotte Sotchi et vous ?

Pierre Le Bec

0:00
0:00