La jeune Malala Yousafzai, prix nobel de la paix

Malala-Yousafzai-souhaite-se-lancer-dans-la-politiqueLa jeune Malala Yousafzai et Kailash Satyarthi ont reçu le prix Nobel de la paix. Malala est une forme aussi de résistance très grande contre l’obscurantisme dans son combat pour l’éducation des jeunes filles. En effet, dans la zone où elle vit, et maintenant vivait, Malala a fait pression contre les Talibans et les différents groupes afin qu’ils acceptent la question du progrès : celui d’un enseignement libre et ouvert sur le monde. Âgée de moins de vingt ans, elle est victime d’une tentative d’assassinat le 9 octobre 2012 dans un bus par les Talibans. Elle a reçu une balle dans la tête, et par un miracle de la science, je n’ai pas les connaissances adaptées pour l’expliquer, elle en est ressortie vivante et plus que jamais déterminée.

Qu’on se le dise et qu’on se le répète, cette enfant porte en elle, la révolution citoyenne et la conscience, non comme une révolution que l’on conceptualise ici dans l’Hexagone. Au delà, de la question fondamentale pour l’enseignement, c’est une société fondée aussi sur le respect que Malala souhaite, où chacun est libre de ses choix.

C’est à ce moment précis que les talibans de manière confuse, la considèrent comme un agent occidental, ou des services de renseignements. La paranoïa à tous les étages des talibans se fonde sur une logique de loi religieuse pour organiser la société.

Je crois que se battre pour l’enseignement fait partie de l’idéal révolutionnaire, en effet l’émancipation de l’Homme passe par les connaissances et l’accès à la culture. Cet engagement citoyen n’est pas passé inaperçu au niveau national et international, preuve que les lignes sont en train de bouger doucement, mais sûrement. Elle a écrit Moi, Malala, je lutte pour l’éducation et je résiste aux talibans, en 2013 afin de mieux faire connaitre sa lutte à l’étranger.

La liberté est ce qu’il y a de plus précieux, il est plus que nécessaire de le répéter dans nos société occidentale victime de l’autoritarisme liberticide du néolibéralisme, les dérives réactionnaires de ces derniers temps nous informent que les talibans en France sous couvert de la manif pour tous et de ses satellites veulent nous imposer de force leur idéologie passant outre tout débat démocratique. La tradition française est agitée de manière dangereuse.

0:00
0:00