Plantu embrasse de nouveau l’antisémitisme sur fond de conflit israélo-palestinien

11794215_901813513223589_8392357534233879401_oJean Plantureux s’est encore illustré dans un dessin particulièrement rance. En effet, alors que la tension est montée en Israël à cause de deux attentats terroristes, l’un pendant une Gay-Pride, l’autre contre une ville Palestinienne, Plantu nous délivre une vision antisémite.

Dieudonné l’a bien remarqué et a diffusé son dessin sur sa page. De plus, ce n’est guère étonnant, Plantu était un des défenseurs de Dieudonné.

Mais venons-en à la critique même du dessin. Il s’agit d’un dessin sur le conflit israélo-palestinien, montrant à gauche, les Israéliens, à droite, les Palestiniens. Mais aussi, ce dessin est très religieux, puisqu’on y voit à l’étoile de David à Gauche et la Mosquée à droite. Plantu fait un dessin où la religion se mêle aux idées politiques.

Mais tout se concentre sur le Soldat. L’étoile de David sur le casque du Soldat évoque un Soldat qui combat au nom de Dieu. De plus, l’arme balayant de gauche vers le droite porte en elle-même le symbole du pouvoir. Il vise des Palestiniens qui lui lancent des Pierres. À sa gauche se trouve un Colon lance au Soldat : « Dites ! Vous pourriez pas tirer un peu plus vite ? … Je suis pressé d’emménager ! … ». 

Cette incitation à la violence le faisant passer pour du judaïsme est une grave erreur et renvoie typique au complot Juif que les antisémites (sic) adorent. De plus, Plantu est représenté par une petite sourie, il se situe dans un Hélicoptère qui bombarde une Mosquée. Cette dernière porte le drapeau Palestinien. Une vision qui permet de faire monter la pression.

Avec sa vision manichéenne, Plantu a encore essayé de mettre en avant le “pouvoir juif” comme responsable de cela. Un dessin qui n’appelle pas à la paix entre les peuples, mais bel et bien à la guerre. Retour à la case départ. Ces derniers jours, des manifestations ont eu lieu en Israël, justement contre le terrorisme juif.

0:00
0:00