En ce moment

Titre

Artiste


La chronique de l’arrière-boutique n°6 : la webradio poursuit sa mutation

Écrit par sur 16/06/2021

Nous prenons du retard dans la programmation de nos émissions afin de pouvoir trouver du contenu. Ce n’est pas force d’être dans le « game« . Nous allons continuer notre adaptation progressive. Nous continuons également à nous former aux différents logiciels tout comme à la maîtrise vocale et les différents matériaux audios virtuel tout comme physique.

En raison de la saison estivale qui s’est déroulée cet été, il semblait nécessaire de faire le bilan de la webradio tout comme de l’association « Les Amis de Révolution et Libertés » (LARL). En effet, compte tenu de la fine équipe, il semble objectif de voir que « nous n’avons pas de pétrole, mais nous avons des idées ». Ainsi, les trois points qui semblent primordiaux s’avèrent être ceux-ci :

  1. Nous avions décidé de suspendre pour une durée indéterminée l’ensemble de la webradio afin de créer un véritable environnement collectif. Pour cela nous avons publié un communiqué de presse.
  2. Nous avons poursuivi notre formation aux différents logiciels et avons tenté de trouver une alternative dans Libretime qui subit des bugs, dont nous n’arrivons pas à les corriger. Ainsi, la question d’une webradio demeure en suspens. Dans ces conditions-là, il se traduit par le fait de bifurquer progressivement vers des podcasts.
  3. Nous lancerons une Assemblée Générale Extraordinaire afin de modifier les statuts et d’établir un projets réaliste et pragmatique pour la nouvelle saison 2021 – 2022. En ce sens, la mutation progressive va se traduire d’une façon ou d’une autre vers des directs uniquement quelques jours par semaine s’avère être la bonne solution. En effet, il semble prétentieux que nous nous lancions dans une webradio avec une chaîne de direct en continue. Ainsi, il semble nécessaire de voir que nous risquons de rebasculer entièrement sur une webradio en discontinue avec seulement quelques émissions en direct et le reste : la webradio est hors-ligne.

Il semblait nécessaire de voir qu’un changement radical de structure interviendra tôt ou tard au cours du début de l’automne. Ainsi, la webradio et anciennement le webzine Révolution et Libertés va s’inscrire toujours dans le même axe et le même chef de bataille à savoir la construction du communisme en France et en Europe, tout comme la transformation progressive du centralisme jacobin vers un fédéralisme intégral tant au niveau de la France qu’au niveau de l’Union Européenne. En ce sens, il s’avère fondamental de voir que depuis quasiment dix ans d’existence avec toutes les tempêtes traversées, il semble plus que nécessaire de voir que ce projet va permettre d’articuler un solide ancrage au niveau de l’aspect matérialiste et dialectique.

Il semble également assez nécessaire que voir qu’en fin de compte la newsletter poursuivra également sa transformation vers un contenu plus important, mais aussi avec clairement plus de recul afin d’aboutir à un traitement de l’information de fond. En effet, nous ne voulons pas renier de là où nous venons. Nous sommes des citoyens participant à l’effort de l’information publique au travers d’un focus pleinement engagé. Nous assumons d’être à la fois objectifs et subjectifs. Ainsi, il est probable que nous nous ancrons dans la pleine mutation vers un magazine dans les prochains à venir afin de réaliser la transition progressive et furtive vis-à-vis du projet du magazine que nous avions.

Enfin, les « routes mènent à Rome », il semble plus que nécessaire que notre projet tient la route : la question reste à savoir de la manière, dont nous allons l’articuler dans les prochains jours, prochaines semaines et prochains mois. Toutefois, notre calendrier s’avère très flexible. Rien n’est fixé.


0:00
0:00